LA MALADIE COMME VOIE DE GUÉRISON

Un film avec Jean-Philippe Brébion, créateur de la Bioanalogie.

ÉCRIVEZ QUELQUES MOTS À JEAN-PHILIPPE CI-DESSOUS, NOUS LISONS TOUS VOS COMMENTAIRES...
et profitez-en pour télécharger les 2 autres documents que nous vous offrons en cadeau !

LA MALADIE COMME VOIE DE GUÉRISON

Télécharger le document PDF

RÉVÉLEZ VOTRE TALENT CRÉATIF

Télécharger le document PDF

Commentez sur Facebook

Partagez avec nous...

Je n'ai pas de compte Facebook

1 042 réponses à “Merci”

  1. Bonsoir,
    j’espère que j’aurai l’occasion de suivre cette formation une autre fois. J’ai déjà deux formations en cours (dont celle de Olivier Soulier), je ne pourrais en suivre une 3e. Mais avec plaisir dès que possible. Merci de me tenir informée.
    Cordialement,

  2. Bonjour Jean-Philippe, de nombreux symptômes et pathologies (fibromyalgie, arthrose surtout cou et pouces des mains, acide lactique avec raidissement muscles, fatigue énorme, gastrite, pertes de mémoire…). Par quel bout commencer le constat, et le lien entre tous ? Comment être sûre du constat, et du talent créatif à révéler ? Grosse responsabilité à mon niveau, je trouve.
    Mais cette micro formation sur la bioanalogie est passionnante. Elle ouvre de telles perspectives…

  3. Merci beaucoup de nous partager toutes ces connaissances. Je vais poursuivre à travers la lecture de vos livres.
    Avec toute ma gratitude, j’aimerais savoir ce qui en est du système musculaire.
    Merci
    Denise

  4. bonjour et Merci Jean-Philippe pour cette 3ème vidéo! Voir ce dont nous parlent les pathologies des différents systèmes est vraiment intéressant, et permet de mieux comprendre certaines de nos maladies. Mais qu’en est il d’une maladie multisystémique, comme l’est par exemple la maladie de Lyme, dont les symptômes s’expriment à travers quasi tous les systèmes de l’organisme?

  5. Bonjour et merci pour vos excellentes informations. Néanmoins, il y a quelque chose que je ne comprends pas à propos de cet homme qui voulait partir au Québec, qui en a été empêché puis a ensuite développé la maladie qui a suivi. Le seul fait d’avoir pleinement compris est-il suffisant pour guérir ? Sa guérison ne passe-t-elle pas par l’acte bien concret de partir là-bas ?
    Votre éclairage (fondamental !) me ferait grand plaisir. Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« La Bioanalogie offre une nouvelle vision du sens de la maladie. Je considère nos pathologies, des plus courantes au plus lourdes, comme l'expression de notre Créativité profonde, comme une richesse qui, lorsqu'elle est révélée, est notre guérison. La maladie exprime ce que nous ne savons pas vivre en conscience. La maladie est la voie de notre guérison. »

- Jean-Philippe Brébion,
créateur de la Bioanalogie