LA MALADIE COMME VOIE DE GUÉRISON

Un film avec Jean-Philippe Brébion, créateur de la Bioanalogie.

ÉCRIVEZ QUELQUES MOTS À JEAN-PHILIPPE CI-DESSOUS, NOUS LISONS TOUS VOS COMMENTAIRES...
et profitez-en pour télécharger les 2 autres documents que nous vous offrons en cadeau !

LA MALADIE COMME VOIE DE GUÉRISON

Télécharger le document PDF

RÉVÉLEZ VOTRE TALENT CRÉATIF

Télécharger le document PDF

Commentez sur Facebook

Partagez avec nous...

Je n'ai pas de compte Facebook

1 042 réponses à “Merci”

  1. Bonsoir,
    j’espère que j’aurai l’occasion de suivre cette formation une autre fois. J’ai déjà deux formations en cours (dont celle de Olivier Soulier), je ne pourrais en suivre une 3e. Mais avec plaisir dès que possible. Merci de me tenir informée.
    Cordialement,

  2. Bonjour Jean-Philippe, de nombreux symptômes et pathologies (fibromyalgie, arthrose surtout cou et pouces des mains, acide lactique avec raidissement muscles, fatigue énorme, gastrite, pertes de mémoire…). Par quel bout commencer le constat, et le lien entre tous ? Comment être sûre du constat, et du talent créatif à révéler ? Grosse responsabilité à mon niveau, je trouve.
    Mais cette micro formation sur la bioanalogie est passionnante. Elle ouvre de telles perspectives…

  3. Merci beaucoup de nous partager toutes ces connaissances. Je vais poursuivre à travers la lecture de vos livres.
    Avec toute ma gratitude, j’aimerais savoir ce qui en est du système musculaire.
    Merci
    Denise

  4. bonjour et Merci Jean-Philippe pour cette 3ème vidéo! Voir ce dont nous parlent les pathologies des différents systèmes est vraiment intéressant, et permet de mieux comprendre certaines de nos maladies. Mais qu’en est il d’une maladie multisystémique, comme l’est par exemple la maladie de Lyme, dont les symptômes s’expriment à travers quasi tous les systèmes de l’organisme?

  5. Bonjour et merci pour vos excellentes informations. Néanmoins, il y a quelque chose que je ne comprends pas à propos de cet homme qui voulait partir au Québec, qui en a été empêché puis a ensuite développé la maladie qui a suivi. Le seul fait d’avoir pleinement compris est-il suffisant pour guérir ? Sa guérison ne passe-t-elle pas par l’acte bien concret de partir là-bas ?
    Votre éclairage (fondamental !) me ferait grand plaisir. Merci beaucoup

  6. Merci Jean-Philippe, pour cette approche non dualiste des symptômes, que j’intègre déjà un peu grâce à ces vidéos.
    Un bel enseignement sur la vie, jusqu’à la notion de karma.
    Merci encore pour cette oeuvre, pour ce partage

  7. Je trouve tout cela très intéressant, cependant il n’est pas abordé la maladie chronique . Je cherche , je cherche … il y a sûrement des explications à la survenue d’une sclérose en plaque ! D’autant qu’une sep et une pathologie auto immune !

    • Vous avez tout a fait raison sur le plan des causes,… elles sont multliples, mais on reste dans la dualité.
      Avec la Bioanalogie il s’agit de découvrir le Principe neutre de l’être unique que nous sommes ☺

  8. Bonjour merci pour ces conférences inspirantes .
    Une question. Vous n. Avez pas abordé vraiment le système du cerveau et ce qu.il signifie . Exemple les tumeurs bénignes .
    Pourriez vous éclaircir ce point …avant que je décide de m inscrire?

  9. Bonjour Jean Philippe, Merci pour ce partage. Votre façon d’expliquer attire vraiment l’attention de celui ou celle qui écoute, qu’on croit ou pas aux lois de l’Univers. Je n’ai pas encore eu la chance de tout écouter mais je me demande déjà si la maladie d’une génération est le résultat d’un mauvais choix de la vie d’un parent. Sinon qu’est-ce qu’on peut penser de la maladie génétique d’une fratrie, et qui commence à la naissance? D’avance merci pour votre retour.

    • Je ne peux pas tout aborder dans la micro formation. Mais ceci est abordé dans la Formation en ligne. Il n’y a jamais d’erreur dans la généalogie puisque nous sommes vivants aujourd’hui. Cependant ces maladies nous invitent à mettre en conscience ces processus de survie pour ne as les entretenir.☺

  10. Bonjour,

    Je viens de visionner la 3ème vidéo, merci pour tout ce que vous nous donnez déjà, l’espoir que tout est possible me donne de l’énergie me remplie d’espoir et de joie. Tout s’ouvre devant nous merci aussi à conversation papillon. J’ai hâte de découvrir la suite.

  11. Bonjour, je me retrouve totalement dans votre récit. Je ne réagis pas de la même manière, puisque que
    Je cherche toujours à determiner la cause, et non le resultat.
    Mais, je me sens bien seule , dans mon âme, et j aime votre approche qui me conforte dans mon approche.Merci à vous

  12. Merci pour la “piqûre de rappel”…il faut cherche à l’intérieur de soi ce que l’on cherche, trop souvent, à l’extérieur de soi.
    Je lutte,comme beaucoup d’autres, contre la maladie et cet enseignement permet vraiment une autre approche de la guérison.
    Seulement, il faut attendre le bon moment pour pouvoir le recevoir.

  13. beaucoup de belles phrases,beaucoup de belles notions,beaucoup de lumière dans ce secret qu’est la Vie et ses faiblesses ou de force donc que sont les moments de maladie
    merci
    et merci d’avoir mis la mort derrière nous

  14. Bonsoir Jean-Philippe, cela fait déjà quelques mois que j’ai un intérêt pour ce que tu enseignes. Et ce soir, c’est le moment, le moment où je prend le temps d’ecouter Ce que tu nous transmet, avec comme bagage ton expérience et ta vie. Cela me touche énormément puisque depuis quelque temps déjà, je me suis mise à réécouter la vie. Je ne m’etais Jamais rendu compte à quel point c’est plus facile lorsqu’on écoute. Parce que tout est là. Et quand on fait l’experience De la vie plutôt que de la dualité, c’est là que ça devient pétillant en nous et ça, bien, ça n’a pas de prix. Alors milles merci pour tes enseignements et tes partages si agréables à écouter. Au plaisir de te rencontrer un jour en personne.
    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« La Bioanalogie offre une nouvelle vision du sens de la maladie. Je considère nos pathologies, des plus courantes au plus lourdes, comme l'expression de notre Créativité profonde, comme une richesse qui, lorsqu'elle est révélée, est notre guérison. La maladie exprime ce que nous ne savons pas vivre en conscience. La maladie est la voie de notre guérison. »

- Jean-Philippe Brébion,
créateur de la Bioanalogie