Votre parole est une baguette magique

L’influence qu’ont vos mots sur votre vie

On entend souvent dire que « le monde est malade! ». Mais, la plupart du temps, c’est nous qui le rendons tel qu’il est. En fait, à lui seul, notre langage quotidien, même lorsqu’il ne dépasse pas le stade de la pensée, y contribue. Les mots et les expressions que nous utilisons couramment influencent à la fois notre attitude et notre comportement envers les autres. La parole est pouvoir. Elle peut faire autant de dégâts qu’une bombe atomique ou s’avérer aussi bienfaisante que le meilleur des médicaments. Il est essentiel de redécouvrir les clés d’un langage sain pour le corps et pour l’esprit, et éliminer de notre vocabulaire tous les mots « toxiques » et destructeurs.
Par Isabelle David, Maître Enseignante Certifiée en PNL et hypnose

Le pouvoir des mots est immense : dans plusieurs cas, ils font la différence entre la réussite et l’échec, car non seulement les mots sont-ils la source de nos émotions, mais ils nous portent également à l’action. Choisir judicieusement les mots pour décrire nos expériences de vie peut intensifier nos émotions ou les amoindrir.

Si vous faites un voyage merveilleux et n’avez que les mots « assez bien » ou même « pas pire » pour le décrire, vous risquez… de n’avoir rien à raconter de retour à la maison! Les personnes qui ont un vocabulaire pauvre ou inapproprié (au Québec, nous connaissons tous quelqu’un qui trouve tout « écœurant ») appauvrissent leurs expériences de vie, et cela non seulement dans leur communication avec les autres, mais aussi avec elles-mêmes. Faut-il rappeler que la pensée est formée de mots qui sont en quelque sorte projetés sur un « écran intérieur »? « Détester » votre travail ou votre apparence vous fera passer votre vie dans la haine (même si ce n’est pas ce que vous voulez dire). Alors qu’affirmer « Je préférerais faire autre chose » ou « J’aimerais changer mon apparence physique », en plus d’être meilleur pour votre moral, risque de vous faire passer à l’action et vous permettre de changer effectivement les choses.

Les émotions négatives, suscitées très souvent par des mots négatifs, nous détruisent. Au lieu de dire « Je suis en colère » ou « Cela m’enrage! », on leur préférera « Cela m’ennuie un peu » ou « Cela m’indispose », car la colère empêche de voir clair et la rage fait perdre le contrôle. De plus, les gens qui agissent ainsi sont quasiment assurés de perdre. Remplacer les mots pour la décrire change notre expérience. Les mots peuvent nous vider de notre énergie ou, au contraire, la décupler, car notre cerveau aime le plaisir et déteste la souffrance. Être « déprimé » ne peut que nous paralyser; alors que si on se dit plutôt qu’on est « à un point tournant », eh bien!, ça va déjà mieux et on peut faire quelque chose.

Si vous souhaitez poursuivre votre lecture et accéder à l’article complet Votre parole est une baguette magique de Isabelle David, récupérez votre copie du Magazine Papillon en vous rendant ici »

 

Découvrez dès maintenant le deuxième numéro du Magazine Papillon, votre inspiration pour vous transformer et rayonner… 56 pages de contenu exclusif pour vous accompagner sur le chemin du bonheur, de la transformation et de la réalisation de soi! Téléchargez votre copie gratuite en vous rendant ici : https://conversationpapillon.com/magazine-papillon.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos proches…

 

 

 


Crédit photo couverture : Natalie Collins, Unsplash

PNL

Partagez avec nous...

Écrire un commentaire

Your email address will not be published.